Albert Hammond Jr. – Yours To Keep

Pour commencer, deux faits incontestables. 1. Albert Hammond Jr est un des guitaristes des Strokes (celui avec l’afro et qui tient sa guitare collée contre son menton). 2. Yours To Keep est un titre affreux.
Voilà. Nous pouvons maintenant parler de l’album, qui a vu le jour suite à la frustration de Hammond, qui voyait toutes ses compostions refusées par Julian Casablancas, Noel Gallagher new-yorkais. Sauf qu’à entendre cet album, il n’a pas toujours eu raison, le Jules, tant les meilleurs morceaux de Yours To Keep auraient pu sans aucun problème se retrouver dans un des trois albums du groupe. De plus, sa voix, tout à fait décent, n’est pas trop différente (juste plus précise) que celle de Casablancas.
On retrouve donc de l’indie rock à la Strokes, agrémentés de claviers très eighties, et d’une production assez lo fi. Albert tente parfois de s’éloigner de son job habituel, mais c’est généralement avec maladresse, comme le prouvent un solo de sifflet (?) et des trompettes de mariachis(re-?).
C’est donc quand Hammond évoque l’esprit de son groupe qu’il est le meilleur, et qu’on se demande pourquoi Casablancas a refusé Back To The 101, qui aurait été un des meilleurs Strokes.
Yours To Keep est un album correct, qui ne tombe pas dans le piège du solo prétentieux du guitariste. Il n’arrive pas au niveau des meilleurs Strokes, mais au moins il a essayé, en s’en sort avec les honneurs.

Laisser un commentaire