Distribution de musique 2.0 : Bromheads et Ash

Les lecteurs de Music Box Off (version Skynetblogs, faut que j’importe les posts ici, tiens) le savent, je suis avec attention les artistes qui tentent de changer le canevas classique magasin/Amazon/iTunes/15€.

Cette fois, j’aimerais parler de deux nouvelles tentatives différentes, mais originales.

D’abord, les anglais de Bromheads (ex-Bromheads Jacket), deux albums à ce jour dont l’excellent début Dits From The Commuter Belt. Prenant le contre-pied des récentes déclarations de la grande gueule un peu stupide Lily Allen, ils tentent de prouver que sortir de la musique gratuitement n’est pas un mauvais calcul : ils ont l’intention de sortir un single digital gratuitement, tous les mois pendant six mois. On verra comment tout cela se passe, mais le premier, Boots (une reprise de These Boots Are Made For Walkin’) est disponible sur http://www.bromheads.tv. Vous y trouverez aussi des liens Youtube, Twitter, Facebook ou encore Myspace, où ils viennent de poster deux démos pour lesquelles ils attendent du feedback.

Ash est déjà nettement plus connu, notamment pour une série d’excellents singles qui leur ont valu le titre à double tranchant de « Singles Band ». Il est vrai que leurs albums ont toujours laissé à désirer, mais leur idée semble vouloir changer cela.

A partir de mi-octobre, les nord-irlandais vont sortir un single (digital + vinyl) toutes les deux semaines, pendant un an. Ils seront disponibles individuellement, mais aussi suivant un système d’abonnement, dont les modalités devraient être bientôt connues.

Leur gimmick, c’est l’alphabet : chaque single portera une lettre, et ils vont accompagner tout cela par une tournée UK de 26 dates, chacune dans une ville portant une lettre différente, d’Aldershot à Zennor.

Le concept est intéressant, mais il faudra voir s’ils sauront tenir la distance, et sortir un morceau de qualité toutes les deux semaines. Le premier, True Love 1980, est en écoute sur http://www.ash-official.com et est assez synthastique.

Laisser un commentaire