Quarts de finale : Argentine – Allemagne

Argentine : Je suis tombé par hasard sur un groupe qui n’existe plus, mais bon, comme l’Argentine s’est fait méchamment défenestrer, ça tombe bien, finalement. Patricio Rey y Sus Redonditos de Ricota a un nom bien trop fantastique pour ne pas être repris ici. Wikipedia nous apprend qu’ils sont l’équivalent de Grateful Dead, avec des gens qui les suivaient à travers leurs tournées, entre 1976 et 2001. Leur myspace n’est pas officiel, vu qu’ils n’existaient plus lorsque cette horreur surannée fut inventée, mais offre une dizaine de morceaux de rock assez roots sur base acoustique, avec parfois un saxophone. Intéressant, peut-être un peu sérieux, mais le chanteur ressemble un peu à Maynard James Keenan, donc, on ne rigole pas. Vidéo amateur pourrie? Oui.

Allemagne : A chaque fois que je vois l’affiche du Rock Am Ring, Die Toten Hosen est toujours là, tout en haut. Ils ont probablement vendu trois albums à l’étranger (à des expats, sûrement), mais ils sont actifs depuis 1982, respect quand même, vieux punks. Comme d’habitude, on va aller voir sur myspace ce qui s’y passe, Spotify n’a rien, et youtube nous offre un paquet de vidéos, notamment un de leurs plus gros hits, Hier Kommt Alex. Haaa, ces coupes de cheveux…
Argentine – Allemagne 1-2

Laisser un commentaire