The State of the Website 2011

Premièrement, bonne année 2011, si mes voeux peuvent effectivement être utiles. Ensuite, merci de me suivre : Music Box aura huit ans cette année, ce qui, en années internet, représente un fameux bout de temps. Donc, merci à ceux qui me lisent chaque jour, qui me suivent sur Twitter, Facebook, et maintenant Tumblr, j’y reviens tout de suite.

2010 a apporté des gros changements sur MB, avec la migration définitive vers cette adresse, et la fusion de mes différents blogs. C’est aussi sans doute l’année où j’ai le moins écrit, pour différentes raisons. Je le regrette : j’ai une liste de dix-huit albums sortis l’an dernier que j’aimerais chroniquer, et je ne sais pas/pense pas que je pourrai. Mais bon, les sorties de janvier ne sont pas nombreuses, il est donc possible que j’en fasse quelques uns. Mais il n’y aura pas de top 2010 pour cette raison, je n’ai pas la prétention d’avoir écouté assez pour juger correctement.

La fusion des trois blogs m’autorisait donc, c’était le but, à plus ou moins écrire n’importe quoi et plus seulement des chroniques. Le fait est que 90% de ce que j’ai écrit était des chroniques, et je n’ai pas trouvé très satisfaisant de parler d’un morceau, ou d’une vidéo.  Par contre, les playlists Spotify ont connu un certain succès, il y en aura encore.

C’est donc pour cela que j’ai réactivé mon Tumblr : pour poster des vidéos, de l’audio, des news, des ptits trucs qui ne nécessitent que peu de temps et peu d’efforts pour le faire, les articles plus élaborés resteront ici. J’espère aussi l’utiliser pour découvrir de nouvelles choses. Enfin, il vous sera possible d’écrire pour Music Box : en cliquant sur le bouton adéquat (un crayon) sur le Tumblr, vous pourrez me soumette articles, musique, vidéos, n’importe quoi que je pourrai alors publier.

Comme pour chacun de mes nouveaux projets, y a des chances que l’idée ne se concrétisera pas, pour les mêmes raisons qui ont fait que je n’ia pas écrit beaucoup l’an dernier. Mais l’idée est là, et je compte ma faire germer.

Pour commencer, le single Lennonien de Beady Eye, et ma première découverte, et un des gros hypes de 2011 : The Vaccines.

Et encore une fois, bonne année!

Une réflexion au sujet de « The State of the Website 2011 »

Laisser un commentaire