Archives par mot-clé : Mastodon

Mastodon – Blood Mountain

Pour une fois, les critiques sont généralement unanimes pour qualifier Blood Mountain l’album metal de l’année. Il faut dire que l’état du metal actuel n’est pas vraiment transcendant, les nouveaux groupes majeurs suivent généralement une tradition établie (Trivium/Metallica ou encore Lamb Of God/Pantera), et beaucoup de formations ont abandonné le metal pur pour le mêler, parfois avec succès, à d’autres genres. Queens Of The Stone Age en est un parfait exemple. Et je ne parlerai même pas de toutes les variantes du mot “emo”.

Mastodon n’en a littéralement rien à foutre. Blood Mountain est un album purement metal, et est même centré autour d’un concept barré heroic fantasy avec des cysquatches (un cysquatch étant un sasquatch avec un seul oeil, évidemment). Dès le début, ça tape dur, avec batterie puissante (allo, Lars Ulrich?), power chords et solos bien exécutés, mais sans nuire au morceau (allo, Dragonforce?).

Le plus intéressant, avec Blood Mountain, c’est que le but n’est pas d’aller le plus vite, ou de jouer le plus fort. Non, Mastodon suit un rythme personnel, qui peut aller du doom au trashmetal (Bladecatcher) en passant par toutes les variantes. L’album est excellent de bout en bout, et ne cède à aucune concession. Et on ne s’étendra même pas sur les signatures assez complexes, ni même sur un jeu de batterie qui dévoile petit à petit ses secrets, et se révèle être totalement époustouflante (si ce type n’écoute pas du jazz chez lui, je suis Robbie Williams). On regrettera peut-être (peut-être) que la fin de l’album est moins percutante, et les rythmes deviennent un peu trop mid-tempo (tout en restant profondément dérangeants, après tout Black Sabbath n’aura jamais été foncièrement rapide, comme groupe)

Blood Mountain ne sera pas que l’album metal de l’année, il pourrait renouveler le genre, et lui insuffler un nouveau souffle vital. Rien que ça. Ce n’est donc pas une coïncidence que Josh Homme, fan n°1 du groupe (écoutez la piste cachée pour en savoir plus) est ici choriste occasionnel : le Songs For The Deaf de son groupe était le dernier album “metal” majeur. Reste maintenant à voir la voie choisie par le groupe, car pour suivre ce troisième album, il faudra nécessairement faire différent.