Eagles of Death Metal – Peace Love Death Metal

Coïncidence amusante, Josh Homme sort deux disques le même jour. Le premier, sorti sur le label de Mike Patton, concerne son groupe de récréation, qui est apparu sur un volume des fameux Desert Sessions. Leur premier album vient de sortir, composé de Josh (pardon, Carlo Von Sexron) à la batterie, Tim Vanhamel, le Belge de Millionnaire à la guitare, et Jesse “The Devil” Hughes au chant. Autant le dire tout de suite, l’album est assez moyen. Composé en grande partie de rock n’ roll vintage, de boogie, il n’arrive jamais vraiment à décoller malgré quelques morceaux sympathiques. La voix de Hughes est assez intéressante, ceci dit, et l’esemble peut être plaisant, mais on ne pourra s’empêcher de penser que cet album est un caprice de rock star qui n’aurait pas dû être rendu public.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.