Pharrell – In My Mind

Moitié du duo The Neptunes, tiers de N.E.R.D. et peut-être la personnalité hip-hop la plus importante dans le monde (enfin, peut-être plus maintenant, mais soit), Pharrell “Skateboard P” Williams sort enfin son premier album solo, après d’innombrables productions et featurings. Pour faire très court, disons que Pharrell (et son compère Chad Hugo, il est important de le souligner) ont lancé la carrière de Kelis ou Justin Timberlake et relancé celles de Gwen Stefani ou encore Snoop Dogg. Une statistique : en 2003, 43% des morceaux joués par les radios US étaient produits par The Neptunes.

En parlant de Gwen Stefani, elle intervient dans le refrain du premier single et morceau d’ouverture de cd, Can I Have It Like That. Un de meilleurs morceaux ici, qui tend à prouver, comme le suivant (How Does It Feel) que Pharrell n’a rien perdu de son génie imaginatif : des beats à l’instrumentation, tout est recherché, original et frais, et Pharrell se révèle même être un rappeur décent.

Malheureusement, l’album dans son ensemble se révèle médiocre, tant musicalement qu’au niveau des paroles (généralement pitoyables et ridicules). Les premiers morceaux sont de loin les meilleurs, mais par la suite, on regrette amèrement l’absence d’Hugo, qui, finalement, était peut-être le vrai génie derrière le nom Neptunes. La seconde moitié de l’album est même carrément inbuvable. De plus, les quelques invités n’arrivent pas, malgré leurs noms ronflants (Kanye West, Gwen Stefani, Snoop Dogg, Jay-Z), à relever un ensemble très décevant. Á vrai dire, on aurait préféré que Pharrell offre les quelques trouvailles (comme l’entraînant beat de Keep It Playa) à d’autres interprètes.

Deux solutions : soit Pharrell est fini, soit il a besoin de Hugo pour être efficace. En se souvenant des deux albums de NERD, de la compile Clones, et des productions Neptunes, on espère que la seconde est la bonne. En attendant, In My Mind est une grosse déception.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.