Archives de catégorie : World Cup ’14

Rock ‘n roll > football.

Coupe du Monde Music Box : Brésil – Colombie

Si le Brésil passe ce tour-ci, je vous parlerai nécessairement de Os Mutantes. Mais avant cela, j’ai voulu aller me renseigner sur ce qui se passait du côté de Sepultura. Pour les vieux comme moi, Sepultura, c’est quand même toujours le groupe constitué (surtout) des frères Max et Igor Cavalera et d’Andreas Kisser. Mais cela fait déjà 18 ans que Max a quitté Sepultura, étant remplacé par Derrick Green.  Sepultura a depuis sorti plus d’albums avec Green qu’avec Max, et continue sa route dans une veine plus complexe, avec notamment quelques albums concept. Voici un extrait de leur dernier album, The Mediator Between Head and Hands Must Be The Heart.

Max Cavalera, quant à lui, a fondé Soulfly après avoir quitté Sepultura. Les deux premiers albums, en pleine époque nu-metal, ont pas mal fait parler d’eux, mais  Soulfly, maintenant à son huitième album, n’intéresse plus vraiment que les fans de Max, seul membre présent sur chaque album. Cavalera a retrouvé son frère pour deux albums en tant que Cavalera Conspiracy, et son dernier projet est Killer Be Killed, avec notamment Greg Puciato. Voici un extrait du premier (et meilleur) album de Soulfly.

En ce qui concerne la Colombie, je reprends une fois de plus la compilation Spotify sur le punk colombien pour parler de Triple X, dont voici un playlist Youtube.

Coupe du Monde Music Box : France – Allemagne

On arrive aux choses sérieuses dans le “vrai” tournoi, mais évidemment, il faut encore trouver des groupes français, allemands, hollandais, etc alors que ce serait nettement plus fun de faire jouer la Corée et le Japon à chaque match. Mais bon. La dernière fois que la France jouait, j’avais choisi un groupe punk français affilié à Guerilla Asso. Cette fois-ci, je vais faire exactement la même chose, avec Justin(e), dont l’association avec le foot ne date pas d’hier : la pochette de leur avant-dernier album, Treillères Über Alles, était inspirée des légendaires autocollants Panini d’antan, et surtout des non moins légendaires moustaches qui les décoraient.

Et maintenant pour l’Allemagne, quelque chose de complètement différent, le groupe électro-hip hop Holger Burner. L’occasion de remarquer que l’Allemand colle assez bien pour le rap, surtout à tendance revendicatrice. Intéressant.

Coupe du Monde Music Box : Belgique – États-Unis

On continue dans la veine punk qui domine cette coupe du monde Music Box, désolé si ce n’est pas trop votre truc, j’essaierai de varier si la Belgique passe ce tour-ci. Voici le trio de Liège The Hype, avec leur dernier morceau en écoute ci-dessous.

En ce qui concerne les États-Unis d’Amérique, j’avais déjà mentionné Weezer il y a quatre ans, mais je dois encore le faire, car le frontman Rivers Cuomo est un énorme fan de soccer. Et comme Weezer a enregistré deux de mes albums préférés de tous les temps (devinez lesquels), le choix est facile.

Playlist Spotify!

Coupe du Monde Music Box : Argentine – Suisse

Difficile de parler de rock en Argentine sans mentionner Los Fabulosos Cadillacs, une légende nationale. déjà âgée de trente ans. Leur mélange personnel de funk, rock, jazz, ska fait souvent mouche,  comme on peut le voir avec un de leurs plus gros hits, El Matador.

Absolument rien à voir, mais pour la Suisse, j’ai choisi le groupe doom/black metal Rorcal, implacable et puissant.

Coupe du Monde Music Box : France – Nigéria

On s’est souvent moqué de la France pour son absence de groupes rock décents, et, en gros, on avait plutôt raison. Mais la scène punk a toujours été fort intéressante, notamment celle qui tourne autour de Guerilla Asso, label et distro DIY. On parlera peut-être d’autres groupes plus tard, mais là je vais vous faire écouter Les Rasoirs Électriques, parce qu’ils sont bien fun et que j’ai rencontré l’un d’eux dans un bar, à Amsterdam, après un concert de Pearl Jam voici quelques jours. Voilà.

Au fur et à mesure de mes recherches, je suis tombé sur un blog écrit par un gars qui était en deuil (l’anniversaire de la mort de Jésus, ou un truc du genre) et qui parlait des groupes rock du Nigéria qui ressemblaient à “Linkin Park, Coldplay, Casting Crowns”. Je vous présente donc le groupe chrétien nigérian Threadstone, avec “I am Nigeria”. J’espère qu’ils passeront au prochain tour, parce qu’il y en a d’autres!